19

300K du Bâtiment – Anjou Espace Elec à Angers (49)

« Je ne veux pas de client mécontent »

 

Serge, qui êtes-vous ?

Serge Cailleau Anjou Espace Elec

Serge Cailleau, 56 ans, je suis artisan dans l’électricité générale depuis avril 2001. Je travail principalement avec des particuliers (80%) mais aussi avec une clientèle professionnelle (20%).

 

Pourquoi avoir créé Anjou Espace Elec ?

Plutôt de profil commercial, j’ai une formation d’électrotechnicien et d’électromécanique. J’ai travaillé au LCIE puis dans la distribution de matériel électrique.

En 2001 j’ai eu envie de plus de liberté et de challenge, c’est comme ça qu’Anjou Espace Elec est née.

anjouespaceelec

Quels sont les atouts de votre entreprise ?

Le Conseil et l’écoute du client, ce sont des atouts primordiaux. Je déborde souvent de mes compétences, comme par exemple lorsque nous sommes arrivés chez un client pour changer une prise de courant. Nous y sommes restés toute la journée : on a refait toute l’électricité de la salle de bain.

Le client n’a pas eu ce qu’il avait demandé et il était ravi !

 

Quels sont vos projets ?

J’aimerais retourner dans le domaine de l’éolien …  Mais c’est difficile de trouver des fabricants fiables et compétents.

J’aimerais aussi aller vers le photovoltaïque autonome.

Enfin, je prévois le recrutement d’une troisième personne au mois d’avril.

 

Comment peut-on vous contacter :

Voici notre site internet : www.anjouespace-elec.fr

Et par téléphone : 06 18 47 75 50

 

Marquez votre différence !

Quand nous terminons un chantier, l’aspirateur est passé et parfois même la serpillère !

Nous respectons également nos délais car je ne veux pas de client mécontent.

Techniquement, l’Eclairage en soi est un élément de différenciation d’Anjou Espace Elec : nous apportons une approche globale et détaillée. Petite anecdote à ce sujet : un client allait fêter ses 15 ans de mariage, et il souhaitait que nous mettions en valeur sa maison, le parc paysagé attenant et la piscine, avec un éclairage qualitatif. Le tout avec une double contrainte : tout devait être enterré pour permettre de passer la tondeuse sans obstacle, et la pelouse ne devait pas être abîmée pendant les travaux…

Compliqué. Mais pas impossible ! J’ai découpé des plaques de pelouse, pioché au pied des arbres, joué au dentiste avec les racines des chênes, … Au final, tout a été enterré ni vu ni connu. Client heureux.

 

Quelles sont vos activités autres ?

Je cours le dimanche matin et je déteste la routine !

 

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

J’aime beaucoup les réunions CARBAO Angers du mercredi matin, les personnes rencontrées sont pro et sympas. Un vrai plaisir !

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *