Rénovation énergétique : les Aides Financières et le Commercial

Ca y est, les choses bougent concernant la Transition Energétique : pour ceux qui ont réalisé l’investissement RGE, la communication publique va (peut-être) enfin permettre de rentabiliser l’obtention de cette qualification.

Depuis la semaine dernière, les spots de publicité se multiplient :

L’objectif est d’inciter les français à rénover leur logement. Et rien de mieux comme arguments qu’une offre lisible des aides financières possibles. Pour cela, un guichet unique est proposé :

En substance, ces aides sont de quatre types :

1. Un Crédit d’Impôt Transition Energétique

Accessible aux propriétaires occupants et locataires, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) vous permet de déduire de vos impôts 30 %* des dépenses d’équipement et/ou de main d’oeuvre pour certains travaux de rénovation énergétique (montant de dépenses éligibles, plafonné à 8 000 euros par personne et majoré de 400 euros supplémentaires par personne à charge).

Le CITE remplace le CIDD et n’est accessible aux particuliers qu’à la condition de recourir à une entreprise RGE. Artisans, êtes-vous déjà dans l’annuaire RGE ?

2. Un emprunt à taux zéro : l’ECO-PTZ

 Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, l’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.
Un éco-prêt copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires est aussi disponible. Son montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux).

Idem, pour y recourir, il faut faire appel à une entreprise qualifiée RGE. Artisans, êtes-vous déjà dans l’annuaire RGE ?

3. Des aides locales

Et là, il peut y avoir des aides très conséquentes, en fonction des départements, des conditions de ressources, …

Artisans, connaissez-vous les dispositifs locaux qui peuvent permettre de financer le montant de vos travaux ?

Pour aider vos clients et prospects à y voir clair, vous pouvez consulter le site de l’ANIL.

 

Vos clients attendent du Conseil Commercial

La Transition Energétique est un enjeu gouvernemental. Entreprises du Bâtiment, plus que jamais, vos clients attendent :

  1. que vous soyez un conseiller sur les choix techniques,
  2. que vous soyez exemplaires sur la conduite de leurs travaux de rénovation,
  3. qu’en phase commerciale, vous les aidiez à s’y retrouver dans la multiplicité des aides offertes !

Avez-vous fait l’investissement commercial nécessaire ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *